Combien de temps peut-on conserver un vin rouge ouvert ?

Envie de compléter votre panier?

Nous sommes ravis de vous revoir ! Votre panier contient encore quelques bouteilles de votre précédente visite. Voulez-vous les ajouter à votre commande en cours?

at date 23-02-2021
Partager

Nous vous conseillons de ne pas garder une bouteille de vin rouge ouverte au-delà de 3 jours. Une fois la bouteille ouverte, le vin rouge entre en contact avec l'oxygène. Cette oxydation aura des répercussions sur le goût du vin. Mieux vaut boire un vin rouge souple endéans les 2 jours. En revanche, un vin contenant beaucoup de tannins se garde facilement 3 jours. Veillez également à conserver la bouteille à l'abri de la lumière et, bien sûr, refermée avec le bouchon ou une pompe à vide.

Cela ne signifie pas qu'un vin rouge ne peut vraiment plus être bu après 3 jours, mais sa saveur et son plaisir gustatif diminueront progressivement.

vin rouge

Combien de temps peut-on conserver une bouteille de vin rouge fermée ?

De manière générale, les bouteilles de vin rouge fermées se gardent longtemps, 3 ans en moyenne. Certains vins, comme ceux de Bordeaux ou de Châteauneuf-du-Pape, ont un immense potentiel de garde allant parfois jusque 10 ans. En réalité, ils se bonifient même avec l'âge.

Les conditions idéales pour conserver du vin rouge

Le vin rouge est sensible aux vibrations, à la lumière et à la température. Tous ces facteurs réduisent son potentiel de garde. Ainsi, un vin se détériorera quatre fois plus vite à température ambiante que dans un environnement thermorégulé. Il existe bien entendu des caves à vin, mais une vraie cave naturelle a toujours un côté romantique. Pour conserver plus longtemps du vin rouge, mieux vaut maintenir une température comprise entre 10 °C et 14 °C et un taux d'humidité élevé entre 55 % et 75 %. Le lieu de conservation doit en outre être sombre et exempt d'odeur. De fortes odeurs peuvent en effet nuire au vin. Il est dès lors déconseillé d'entreposer vos bouteilles à côté de pots de peinture ou d'une corbeille d'oignons.

Voir notre top 10 des vins rouges

Combien de temps le vin rouge se conserve-t-il ?

Les vins rouges doivent toujours être gardés couchés. De cette manière, le bouchon reste en contact avec le vin et ne s'assèche pas, empêchant l'oxygène d'atteindre le vin. Votre vin rouge est ainsi mieux protégé contre l'oxydation.

De plus en plus d'amateurs de vin possèdent également une cave à vin où la température est régulée. Il existe des caves à vin de conservation et des caves à vin de service. Une cave à vin de conservation dispose souvent d'une seule zone de température, qui permet au vin d'être gardé à température constante. La solution idéale si vous n'avez pas de cave naturelle, mais que vous souhaitez pouvoir conserver vos vins plus longtemps. Une cave à vin de service contient différentes zones de température qui peuvent être réglées de 5 °C à 18 °C afin de maintenir vos vins à la bonne température de dégustation. Les deux versions sont disponibles en différentes tailles, d'une armoire pouvant accueillir 30 bouteilles à des caves de plusieurs centaines de bouteilles.

Quand un vin n'est-il plus bon ?

Votre vin a une odeur ou un goût aigrelet ou piquant ? Votre vin rouge a pris une couleur brunâtre ? Des bulles apparaissent dans la bouteille ? Votre vin n'est alors plus bon à boire et il est malheureusement temps de le vider dans l'évier.

Vin rouge sans alcool 

Les vins sans alcool ont le vent en poupe et cette tendance semble se confirmer. Le Larousse définit le vin comme une boisson fermentée à partir de raisin ou de jus de raisin. Mais certains producteurs vendent du simple jus de raisin comme alternative sans alcool, alors qu'aucune fermentation n'a lieu. D'autres vins sans alcool sont fabriqués comme des vins "normaux", par fermentation du jus des fruits pressés en un vin alcoolisé. Ce n'est qu'à la fin du processus que l'alcool est extrait du vin par un procédé spécifique.

La fabrication du vin sans alcool

Les techniques les plus courantes pour fabriquer du vin rouge sans alcool sont l'osmose inverse, le procédé sous vide et la technique de la Spinning Cone Column. Dans le cas de l'osmose inverse, les différents composants du vin, tels que l'eau, l'alcool et les arômes, sont séparés les uns des autres avant d'être à nouveau mélangés mais sans l'alcool. Le procédé sous vide consiste, comme son nom l'indique, à extraire l'alcool du vin par une distillation sous vide. Enfin, la technique de la Spinning Cone Column permet d'éliminer l'alcool à l'aide de colonnes rotatives en forme de cônes. L'alcool est ainsi séparé des arômes.

Selon la législation européenne, le vin peut être dit "sans alcool" s'il ne contient pas plus de 0,5 % d'alcool. Ce seuil de tolérance s'explique par le fait que, lors du processus d'extraction, il peut encore rester un faible pourcentage d'alcool. Souvent, ces vins "sans alcool" contiennent donc entre 0,2 % et 0,5 % d'alcool. Si la bouteille mentionne 0,0 % d'alcool, le vin est alors réellement sans alcool.

Mais un vin sans alcool est-il bon ? Précisons tout d'abord que les goûts ne se discutent pas et varient d'une personne à l'autre. Toutefois, il est clair que l'alcool donne du corps et une sensation gustative au vin. Lorsque l'alcool en est extrait, le vin perd également, outre l'alcool, d'autres composantes qui en font un vin. Un vin sans alcool est aussi souvent plus sucré qu'un vin normal. L'extraction de l'alcool modifie en effet l'équilibre des sensations en bouche. Un vin sans alcool ne contient donc pas nécessairement plus de sucre.

Vin rouge doux

Lorsqu'un vin rouge est vraiment doux voire sucré, il s'agit généralement d'un vin de dessert, qui ne se boira pas facilement en apéritif. Cependant, certains vins rouges contiennent des sucres résiduels, qui leur donnent un goût plus sucré. Les vins produits sous un climat chaud se distinguent souvent par des notes de fruits dorés au soleil et sont donc plus doux. En effet, les raisins qui poussent sous un climat chaud acquièrent de grandes quantités de sucres, qui sont transformés en alcool lors de la fermentation alcoolique du vin.

Les vignerons ne souhaitent pas toujours avoir un taux d'alcool élevé. C'est pourquoi ils interrompent parfois la fermentation. Le vin contient alors une forte dose de sucres résiduels. Toutefois, un haut taux d'alcool peut aussi donner l'impression d'un vin sucré. Certains domaines se sont également spécialisés dans l'assèchement des raisins sur des lits de paille au soleil ou dans des hangars spécialement aménagés. Cette technique, appelée "passito", permet l'évaporation d'une partie de l'humidité des raisins, ce qui augmente leur concentration en sucre. Le jus issu du pressage est dès lors beaucoup plus sucré que d'habitude. Les Italiens sont particulièrement experts en la matière.

Vous préférez un vin rouge doux ? Goûtez donc un rouge italien sensuel provenant des Pouilles. Le cépage du Primitivo y livre un vin élégant et fruité aux arômes veloutés de fruits dorés au soleil, de prunes et de douces épices. De l'autre côté de l'Atlantique, aux États-Unis, vous trouverez le cépage du Zinfandel, qui est génétiquement proche du Primitivo italien. En Californie, les vins de Zinfandel développent également de séduisants arômes fruités assortis ici et là d'une pointe de caramel. Un vin idéal pour accompagner des plats de la cuisine arabe, de la viande épicée, des plats au curry, des carbonnades d'agneau ou un rôti de gibier. Par ailleurs, s'il fait froid dehors, un bon verre de Primitivo ou de Zinfandel vous réchauffera certainement.

Back to top