Tr

Quelle est la différence entre un vin biologique, un vin biodynamique et un vin végane ?

Envie de compléter votre panier?

Nous sommes ravis de vous revoir ! Votre panier contient encore quelques bouteilles de votre précédente visite. Voulez-vous les ajouter à votre commande en cours?

at date 13-04-2021
Partager
Vin biologique et végane
Vin biologique et végane

Nous sommes de plus en plus attentifs à la provenance de notre alimentation. La durabilité gagne en importance et les logos sont de plus en plus nombreux à apparaître sur les emballages des produits. Les bouteilles des vins aussi portent des logos vin biologique, vin biodynamique et vin végane. Mais que veulent dire ces termes exactement ?

Agriculture conventionnelle

L’utilisation d’engrais artificiels et de pesticides chimiques est devenue normale. Après la Seconde Guerre mondiale, il était important de produire le plus possible. Ce qui a mis en danger l’environnement et le bien-être des animaux. Cette constatation a entraîné une croissance de l’agriculture biologique. Et même des agriculteurs qui ne sont pas bio, essayent de cultiver leurs plantes et d’élever leur bétail avec plus de respect pour leur bien-être et l’environnement. Il arrive de plus en plus souvent que des méthodes biologiques et conventionnelles cohabitent dans une même exploitation pour plus d’écoresponsabilité.

Vins biologiques

Dans l’agriculture biologique, les engrais artificiels et les pesticides chimiques sont interdits. Il y a une dizaine d’années, différents intervenants de l’univers des vins (chercheurs, producteurs, négociants, etc.) se sont concertés pour élaborer une règlementation UE pour les vins biologiques. À partir de la récolte 2012, la mention « vin biologique » était autorisée sur les étiquettes des bouteilles de vin. À condition, bien entendu, que le vin réponde aux exigences fixées. Un vin biologique ne peut provenir que de raisins issus de la viticulture biologique. Comme les pesticides chimiques sont interdits, le vigneron recherche les cépages qui résistent le mieux aux différentes maladies de la vigne. Et il sélectionne des parcelles où la terre est fertile. La terre se charge alors d’apporter les nutriments nécessaires à la vigne. Le vigneron peut cependant soutenir ses vignes avec des préparations à base de plantes.  Et les insectes nuisibles sont combattus avec d’autres insectes.

vins biologiquesvins biologiques
vins biologiquesvins biologiques

Vins biodynamiques

Avec la viticulture biodynamique, le vigneron va encore un peu plus loin. Ici aussi, le respect de l’homme, de l’animal et de la nature donne le ton et les engrais artificiels et pesticides chimiques sont interdits. Mais on tient aussi compte du lien qui unit la terre, les plantes, les animaux et le climat. Des choix sont également effectués dans les vignobles en fonction de la position du soleil, de la lune et des planètes. L’interaction entre tous ces facteurs est déterminante. Le label « Demeter » par exemple est un label international qui permet d’identifier un vin biodynamique.

Vins véganes

Un vin végane ne doit pas forcément être à base de raisins biologiques. Mais il va de soi que tous les vins véganes sont exclusivement à base de raisins, autrement il ne s’agirait pas de vins. Par contre, pratiquement tous les vins sont clarifiés et filtrés avant d’être mis en bouteille. Faute de quoi, les vins risqueraient d’être troubles, ce que les amateurs de vins n’apprécieraient sans doute pas. Le blanc d’œuf est souvent utilisé pour la clarification, mais le blanc d’œuf est un produit d’origine animale. Pour les vins véganes, on utilise donc un autre produit naturel comme la bentonite.  Il s’agit d’une sorte d’argile qui se lie à toutes les particules solides encore présentes dans le vin. Ensuite, le vin est filtré et devient donc parfaitement limpide. L’effet est le même avec le blanc d’œuf, et le vin est également filtré par la suite.

Back to top