• Château-La-Fleur-Lescours-Saint-Emilion-Grand-Cru
2013 | France, Bordeaux

Château La Fleur Lescours Saint Emilion Grand Cru

Le Château La Fleur Lescours est un magnifique classique et séculaire château, propriété depuis plus de quatre générations, de la famille Chariol. Cette impressionnante et imposante construction constitue une véritable couveuse à vins de grande classe des plus prometteurs, avec des ceps de plus de 40 ans d’âge et une situation géographique particulièrement propice. La famille a réussi ce Saint-Emilion Grand Cru du millésime 2013 alors que l’année n’était pas facile. Pourtant, mais avec beaucoup de savoir-faire, un terroir véritable, une sélection de raisins récoltés à la main et des méthodes modernes de vinification traditionnelle, la famille s’est, une fois encore, surpassée. La médaille d’or décernée par Gilbert&Gaillarde 2016 constitue donc le couronnement d’un dur labeur.

15,99
Épuisé
  • Livraison gratuite à partir de 35 €
  • Retour gratuit
  • Satisfait ou remboursé
Cépage: Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Merlot
Goût: Plein et puissant Plus à propos du goût
Note de dégustation
Plats
Specifications
Commentaires
Note de dégustation

Un Grand Cru classique médaillé d’or

Avec sa belle robe rubis, ce splendide grand cru nous offre un joli nez de baies, de cerises, de prunes d’épices et d’aromates, de parfums de terre et de vanille. Le goût est plein, puissant et souple notamment constitué de cerises et de baies noires enveloppées de subtiles tonalités épicées. La finale est remarquablement longue et se révèle comme une explosion de fruits et d’épices subtilement vanillés.
Plats

Les conseils de dégustation ne sont pas encore disponibles.

Nous les préparons consciencieusement afin vous proposer les meilleurs conseils.

Specifications
Réf.161913
Millésime2013
PaysFrance
RégionBordeaux
CépageCabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Merlot
GoûtPlein et puissant
Elevé en fûts de chêne3
Platsragoût
FermetureCork
La teneur en alcool13.00
Température de service17
typeVin Rouge
EAN3292150000000
A boire à partir deDéjà buvable
A boire avant2021
AllergènesContient des sulfites
Medals
  • Château-La-Fleur-Lescours-Saint-Emilion-Grand-Cru
Commentaires
Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire des commentaires. S’il vous plaît Connectez-vous ou créez un compte
Château-La-Fleur-Lescours-Saint-Emilion-Grand-Cru

Le Château La Fleur Lescours est chargé d’histoire. Rien que les profondes douves qui l’entourent sont déjà impressionnantes. La première pierre du château est posée en 1341 par Pey de Lascortz, écuyer du roi d’Angleterre Édouard III. De nos jours, c’est la famille Chariol qui possède le château, et la quatrième génération du nom qui dirige l’entreprise, notamment : Pierre Chariol. C’est lui qui, au cours des 20 dernières années, a réussi à faire du Château ce qu’il est devenu. Le terroir, pour la famille, constitue un facteur principal et chacun veille scrupuleusement à la bonne tenue du vignoble. Les plants poussent sur un terrain sablonneux et caillouteux et la plupart des ceps ont plus de 45 ans d’âge. Ce qui est remarquable c’est que, sur une toute petite parcelle, les ceps ont en moyenne plus d’un siècle d’existence.

Saint Emilion Grand Cru

Saint-Emilion est sans aucun doute l’un des terroirs viticoles les plus renommés au monde. Le cépage Merlot est ici le plus fréquemment planté. En général, il y est assemblé avec le Cabernet Sauvignon et le Cabernet Franc. Un bon Saint-Emilion est de très longue garde, garde récompensée par une grande douceur et un très fin bouquet. Cela est à mettre au compte du merlot si bien adapté à ce terroir. Plus de la moitié des vins de Saint-Emilion portent l’appellation de Grand Cru ; ils ont un caractère velouté et une très belle structure. Les plus belles parcelles se situent sur le "Plateau" au sommet de la colline de Saint-Emilion. C’est le terrain idéal pour le Merlot avec un sol de cailloutis calcaires mêlés à de l’argile.

Millésime 2013

A Bordeaux le millésime 2013 reste dans les annales comme une année orageuse au niveau de la météo. Les récoltes ont été faibles mais la qualité a été optimale. L’année pourtant avait mal commencé avec du froid et des pluies mais les conditions météo pendant les mois les plus importants (juillet et août) furent parfaites. Deux mois chauds et secs avec tout juste ce qu’il fallait de précipitations. Ceci donna au raisin un boost extraordinaire qui lui permit d’atteindre le mûrissement idéal. En ajoutant à ces conditions une sélection sévère des fruits il ne pouvait en résulter que de merveilleux vins.

Back to top