2015 | France, Beaujolais

Jacques Dépagneux Cuvée Mathilde ‘Côte du Py ‘ Morgon AOP

Celui qui ne connaît du Beaujolais que les légers vins commercialisés chaque année en octobre n'a jamais découvert le vin de qualité de la Côte du Py, produit dans la région typique de Morgon. Celle-ci est l'un des dix célèbres Crus du Beaujolais. Intense et caractéristique, cette Cuvée Mathilde composée du cépage Gamay provient de la maison Jacques Dépagneux, l'une des plus anciennes du Beaujolais. Ce vin juteux regorge de fruits rouges et de poivre noir. Un véritable délice du Beaujolais.

11,99
En stock. Pour toute commande passée un jour ouvré avant 14:00, vous serez livré le lendemain
bouteilles
Sauvegarder
  • Livraison gratuite à partir de 35 €
  • Retour gratuit
  • Satisfait ou remboursé
Cépage: Gamay
Goût: Souple et rond Plus à propos du goût
Note de dégustation
Plats
Specifications
Commentaires
Note de dégustation

Un Beaujolais délicieusement robuste

Ce vin raffiné est doté d'une robe rouge foncé à l'étincelant liseré violet. Son nez terrestre vous séduira par ses arômes de framboises, de cerises, de mûres et de cassis. Délicieusement juteuse, sa bouche regorge de fruits des bois, assortis de notes poivrées, d'une cuillère de café et d'une touche de minéralité. Grâce à de solides tannins et à une belle profondeur, ce savoureux Beaujolais charnu démontre la qualité supérieure du terroir Morgon Côte du Py.
Plats
  • Bifteck
  • Rosbif
  • Lasagne sauce tomate
  • Fromage demi-vieux
  • Fromage vieux
Bifteck, rosbif, gibier, volaille, copieuse lasagne épicée et fromages mûrs
Specifications
typeVin Rouge
PaysFrance
CépageGamay
RégionBeaujolais
GoûtSouple et rond
Millésime2015
La teneur en alcool13.50 %
Température de service15-18 °C
AllergènesContient des sulfites
FermetureLiège naturel
EAN8719418005560
Réf.240105
Commentaires
Jacques-Dépagneux-Cuvée-Mathilde-‘Côte-du-Py-‘-Morgon-AOP
Délicieux et puissant Beaujolais de la Côte du Py

Seuls les dix meilleurs villages vinicoles du Beaujolais peuvent mentionner leur nom sur l'étiquette. Grâce à leur grande classe et à leur caractère spécifique, les vins issus de ces villages peuvent être commercialisés sous l'appellation de qualité Cru. C'est ainsi que cette Cuvée Mathilde de Jacques Dépagneux possède le titre de Cru Morgon. Juchée sur un volcan endormi depuis des siècles, la Côte du Py est l'un des plus remarquables vignobles du Beaujolais. S'étendant sur 285 hectares de vignes âgées en moyenne de 70 ans, ce vignoble est cultivé par des vignerons indépendants sur la colline du Py, qui relie les villages de Villié et Morgon. Au sommet de la colline, le sol est essentiellement composé de roches granitiques de couleur bleue, riches en manganèse, et de schistes friables. Ce sol rocheux fortement érodé est appelé « terre pourrie » et est à l'origine de la magie des vins de Morgon Côte du Py. Cette structure du sol apporte en effet aux vins un superbe côté minéral raffiné aux arômes typiques de framboises et de fruits rouge foncé. Cette particularité les distingue des autres Crus du Beaujolais : ces vins offrent un goût meilleur et plus subtile, et font partie de l'élite de la région.

Gamay de la Côte du Py

Les raisins Gamay utilisés par la maison Jacques Dépagneux – fondée en 1875 – pour cette Cuvée Mathilde proviennent de la Côte du Py. Ce cépage est originaire de Gamay, un petit village situé au sud de Beaune en Bourgogne. Déjà connu au 14e siècle, il faisait la fierté des habitants du village. Le Gamay garantit un rendement élevé, mûrit plus tôt que le Pinot Noir largement cultivé dans la région et est à peine sensible aux maladies. Toutefois, Philippe le Hardi, duc de Bourgogne de 1363 à 1404, ne fut pas séduit par ce raisin qu'il vit comme une menace pour son fragile et tant adoré Pinot Noir. Il le qualifia dès lors de « dangereux pour la santé » et le bannit de Bourgogne en 1395. Ce cépage connut cependant un come-back, mais dut reconnaître, en Bourgogne, la supériorité du Pinot Noir. Dans le Beaujolais, sa situation est tout autre puisque le Gamay y est devenu le chef absolu et possède toute la région pour lui seul. À côté des légers vins Nouveaux fruités, le Beaujolais offre également – heureusement, pourrait-on presque dire – des vins traditionnels d'excellente qualité. Ceux-ci sont parfois élevés en fûts, mais libèrent toujours de savoureuses notes de cerises, de cassis, de mûres et de poivre. Cette Cuvée Mathilde de Jacques Dépagneux en est un bel exemple plein de caractère.

Back to top