Envie de compléter votre panier?

Nous sommes ravis de vous revoir ! Votre panier contient encore quelques bouteilles de votre précédente visite. Voulez-vous les ajouter à votre commande en cours?

Vin américain

Filtrer 6 résultats

6 articles

Résults par page
Par ordre croissant
  1. Rockhawk Chardonnay
    2020 | États-Unis | Californie
    Note:
    100% 100 0
    (1)

    Dès 2002, il fut l'un des Chardonnays les plus appréciés de nos clients grâce à son imbattable rapport qualité/prix, à ses fruits exotiques et à ses notes onctueuses de vanille.

    • Goût
      Sec et Souple
    • Cépage
      Chardonnay
    Prix normal 8,69 Prix spécial 7,29
    Votre réduction
  2. Linden Manor Chardonnay
    2020 | États-Unis | Californie

    Savourez un verre festif : ce Chardonnay puissant et fondant regorge de riches arômes exotiques d'ananas, de pêche et de mangue, assortis d'onctueuses notes de vanille, de coco et de toast.

    • Goût
      Sec et Souple
    • Cépage
      Chardonnay
    8,29
    • delivery
      Livraison gratuite avec Bourse du Vin Plus
    • collection
      Livraison rapide
    • return
      Dégustation à l'aveugle
  3. Rockhawk Merlot
    2020 | États-Unis | Californie
    Note:
    80% 100 0
    (1)

    Un véritable régal que ce Merlot : doux, onctueux et puissant, ce vin regorge des arômes de fruits des bois typiques d'un Rockhawk et dégage de subtiles notes de moka et de caramel.

    • Goût
      Souple et rond
    • Cépage
      Merlot
    8,99
  4. Rockhawk Zinfandel
    2020 | États-Unis | Californie

    Satiné, plein et généreusement épicé, ce Zinfandel californien séduit par son style "caramel onctueux" aux notes de vanille et de chocolat au lait.

    • Goût
      Souple et rond
    • Cépage
      Zinfandel
    9,29
  5. Rockhawk Shiraz
    2020 | États-Unis | Californie
    Note:
    67% 100 0
    (3)

    Irrésistible 100 % Shiraz ! Fabriqué dans le style puissant et onctueux typique de Rockhawk, il regorge de notes de caramel, de moka, de fruits des bois mûrs et d'épices parfumées.

    • Goût
      Souple et rond
    • Cépage
      Shiraz
    9,29
  6. Rockhawk Cabernet Sauvignon
    2020 | États-Unis | Californie

    Ce Cabernet Sauvignon ravira les amateurs du genre : un vin rouge plein et juteux aux notes de cassis sucré et de moka assorties de nuances vanillées issues de l'élevage en fût.

    • Goût
      Plein et puissant
    • Cépage
      Cabernet Sauvignon
    9,29

6 articles

Résults par page
Par ordre croissant

Tous Vin américain

Le vin américain

Les États-Unis sont le quatrième producteur de vin au monde (après la France, l’Italie et l’Espagne). Plus de 400 000 hectares de ce vaste territoire sont plantés de vignes et un total de 23 millions d’hectolitres de vin y est produit. L’histoire du vin aux États-Unis est relativement récente par rapport à la culture viticole des pays européens. Les fondements de la viticulture actuelle aux États-Unis ont été posés lorsque, en 1769, un moine a planté des vignes dans une mission nouvellement bâtie en Californie. Très vite, des vignes ont été plantées dans d’autres missions.

Au fil des siècles, toutefois, les plantes ont été mises à rude épreuve. Vers 1880, par exemple, le phylloxéra de la vigne (phylloxéra vastatrix) a détruit une grande partie des vignobles. Les vignobles ont dû être réaménagés et les vignes greffées sur d’autres porte-greffes, plus résistants au phylloxéra. En 1919, la prohibition a porté un coup encore plus dur. Jusqu’en 1933, il n’était pas officiellement permis de fabriquer et de vendre du vin, bien que certains le faisaient. Soi-disant pour la religion. Cette époque a été suivie d’une dépression, et ensuite de la Seconde Guerre mondiale. Ce n’est qu’alors que la viticulture a repris des couleurs aux États-Unis. À partir des années 1960, le pays viticole que sont les États-Unis a commencé à se développer.

Le vin des États-Unis

On produit du vin dans quasi tous les états d’Amérique, mais surtout en Californie, dans l’État de New York, dans l’État de Washington et dans l’Oregon. La plupart des établissements vinicoles du pays sont relativement jeunes et donc dynamiques et modernes. On y produit des vins d’une qualité exceptionnelle. C’est principalement dû à la volonté de performance des Américains : ils aiment rivaliser avec les viticulteurs européens. Le fait que d’importantes sommes d’argent soient investies dans l’industrie vinicole du pays n’est pas étranger à cette compétitivité.

Le vin rouge américain

La Californie est le centre névralgique de la viticulture américaine, produisant pas moins de 85 % de tous les vins. Ce n’est pas surprenant. Car le climat est parfaitement adapté à la viticulture. Il y a énormément de soleil et très peu de pluie pendant la saison de croissance. Les principaux cépages aux États-Unis pour le vin rouge sont le cabernet sauvignon, le pinot noir et le merlot.

Le vin blanc américain

Le chardonnay et le sauvignon blanc sont les principaux cépages blancs, et remarquablement, le cépage blanc colombard y est également beaucoup cultivé. Ce cépage, peu connu du grand public, pousse en Europe, notamment dans le sud de la France. La production de vin aux États-Unis fait la part belle au rouge, mais le vin blanc le suit de près.

Les AVA

Aux États-Unis, comme dans de nombreux autres pays producteurs de vin, il existe également des régions d’origine définies. Ces régions sont appelées AVA (American Viticultural Areas). La première AVA était Augusta, dans le Missouri, en 1980, et un an plus tard, l’AVA Napa Valley l’a rejointe. Il existe aujourd’hui des centaines d’AVA et, au sein des grandes AVA comme Napa Valley, il y a aussi des AVA plus petites comme Mount Veeder et Los Carneros. Par exemple, Russian River Valley fait partie de Sonoma. Paso Robles, qui fait partie du comté de San Luis Obispo, est connu pour ses vins du Rhône (Syrah, Grenache et Mourvèdre), et à Santa Barbara, des vins de grande qualité sont produits à partir de pinot noir et de chardonnay.

Le vin de Californie

La Californie n’est pas seulement le principal état viticole des États-Unis, elle a aussi une immense superficie. C’est pourquoi elle est subdivisée en quatre régions : North Coast, Central Coast, South Coast, Interior.

La Napa Valley, avec Sonoma, est probablement l’origine la plus célèbre auprès des amateurs de vin et se trouve sur la North Coast. Napa a une grande diversité de sols et différentes zones climatiques. Du nord au sud, les climats varient de très chaud à modérément chaud. Toutefois, ce n’est pas de là que proviennent la plupart des vins. C’est de la Central Valley que provient la plus grande production.

Le vin rouge californien

De nombreuses variétés de raisins noirs sont cultivées pour le vin rouge, mais les plus connues en Californie sont sans doute les suivantes : zinfandel, pinot noir, merlot et cabernet sauvignon. Même si la syrah a elle aussi un joli succès.

Le vin blanc californien

Les journées chaudes et les nuits plus fraîches sont un bon climat pour bien faire mûrir les raisins et développer leur goût fruité. Ce qui donne d’excellents résultats pour les cépages blancs de la région. Les plus célèbres vins blancs californiens sont élaborés à partir de chardonnay et de sauvignon blanc.

Le chardonnay de Californie

L’un des raisins les plus cultivés en Californie est donc le chardonnay. C’est surtout dans le comté de Sonoma que les vins sont produits à partir de ce raisin. Le Chardonnay californien se caractérise par un goût généreux, ample et riche. Il est principalement élevé en fûts de bois. En bouche, il évoque l’ananas, la pomme, le melon, les agrumes, le miel, le pain grillé, la noix, la vanille, le beurre et le caramel.

Le sauvignon blanc de Californie

Vers 1970, le vigneron Robert Mondavi a décidé de donner un coup de pouce au sauvignon blanc. Le raisin n’était pas particulièrement apprécié, alors il a inventé une nouveauté : Le Fumé Blanc. C’était bien sûr un clin d’œil au Pouilly-Fumé de la Loire. Il a donné au vin une maturation en fûts de bois et le Fumé Blanc est né. C’était un beau succès et de plus en plus de viticulteurs ont décidé d’élever leur sauvignon blanc de la même façon. Aujourd’hui, certains vignerons ajoutent toutefois Fumé Blanc sur l’étiquette de leur Sauvignon Blanc, sans forcément l’avoir élevé en fûts de bois.

filters
Back to top